Info, dépêche ou communiqué de presse


société :

THE INTERNATIONAL DIALOGUE CENTRE (KAICIID)

lundi 17 juillet 2017 à 10h02

KAICIID et les Nations Unies joignent leurs efforts pour prévenir l'incitation à la violence


NEW YORK, July 17, 2017 /PRNewswire/ --

" Pic alarmant d'utilisation de la religion à mauvais escient pour justifier la violence " : le Secrétaire général de KAICIID au lancement d'un plan d'action par l'ONU   

Le Secrétaire General de KAICIID, Faisal Bin Muaammar [http://www.kaiciid.org/who-we-are/governance/faisal-bin-abdulrahman-bin-muaammar ], a représenté le Centre de Dialogue International (KAICIID) au lancement du tout premier plan d'action spécifiquement conçu pour permettre aux leaders religieux de prévenir et contrer l'incitation à la violence - le Plan d'action des leaders et des acteurs religieux visant à prévenir et contrer l'incitation à la violence susceptibles d'entraîner des atrocités. Le plan a été lancé le 14 juillet 2017 par le Secrétaire-Général António Guterres lors d'une réunion au siège des Nations Unies à New York.

(Photo: http://mma.prnewswire.com/media/535721/KAICIID_Action_Plan.jpg )

Le Plan d'action a été développé pendant deux années de consultations intensives organisées au niveau mondial et régional par le Bureau des Nations Unies pour la prévention des génocides et la responsabilité de protéger [http://www.un.org/en/genocideprevention ], avec le soutien du Centre de Dialogue International (KAICIID), le Conseil oecuménique des Églises [https://www.oikoumene.org/en ]  (COE) et le Réseau religieux et traditionnel mondial des artisans de la paix [https://www.peacemakersnetwork.org/about-us ] .  

Le plan a été développé en réponse à un pic alarmant de discours haineux et d'incitations à la violence constatés au cours des dernières années contre des individus ou des communautés sur la base de leur identité. L'incitation à la violence, dans le discours public et les médias, est à la fois un signal d'alarme commun et un précurseur d'atrocités. Le Plan d'action est le premier document à se focaliser sur le rôle des leaders et des acteurs religieux dans la prévention de l'incitation à la violence pouvant entraîner des atrocités et le premier à développer des stratégies régionales liées au contexte pour atteindre cet objectif.

La mise en oeuvre du Plan d'action contribuera à la prévention d'atrocités, notamment dans les zones touchées par la violence et des tensions religieuses et sectaires, et à accroître le respect, la protection et la promotion des droits humains, dont les droits à la liberté d'opinion et d'expression, la liberté de religion ou de croyance et de réunion pacifique.

Le Secrétaire-Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a déclaré : " Toutes les religions enseignent le respect pour la vie et reconnaissent l'égalité fondamentale des êtres humains.  Ces principes nous exhortent à faire preuve de respect envers tous les êtres humains, même ceux avec lesquels nous sommes profondément en désaccord ou ceux dont les cultures peuvent sembler étrangères. Je préconise la dissémination et la mise en oeuvre les plus larges possible de ce Plan d'action.  Il peut contribuer à sauver des vies, réduire la souffrance et réaliser notre vision partagée de sociétés paisibles, inclusives et justes dans lesquelles la diversité est appréciée et les droits de tous les individus sont protégés. "

Faisal Bin Muaammar [http://www.kaiciid.org/who-we-are/governance/faisal-bin-abdulrahman-bin-muaammar ], Secrétaire général du Centre de Dialogue International (KAICIID), a ajouté : " Dans le cadre de notre travail avec des leaders de communautés religieuses, nous avons constaté récemment un pic alarmant d'incitations à la violence contre des personnes sur la base de leur religion et dans l'utilisation de la religion à mauvais escient pour justifier la violence. Les leaders religieux sont impatients de collaborer pour trouver des solutions à ces défis urgents. Les tentatives visant à trouver des solutions à ces défis ont eu tendance à exclure les leaders religieux. Une approche à 360 degrés réunissant les leaders religieux, les responsables politiques et la société civile autour d'une même table pour dialogueest la seule façon d'élaborer des solutions efficaces. "

Le Plan d'action est innovant à la fois par sa focalisation sur les leaders et les acteurs religieux, et par la grande diversité d'organisations et de parties prenantes qui ont contribué à son développement. Il contient des recommandations concrètes visant à prévenir les incitations à la violence, renforcer la résistance des communautés à ces incitations, et construire des mécanismes pour parvenir à une réponse commune.

Photo: http://mma.prnewswire.com/media/535721/KAICIID_Action_Plan.jpg

Photo: http://mma.prnewswire.com/media/535721/KAICIID_Action_Plan.jpg
© 2002-2017 BOURSICA.COM, tous droits réservés.

Bourse, conseils, infos et forums

Par la consultation de ce site, vous acceptez nos conditions (voir ici)

Page affichée mercredi 26 juillet 2017 à 4h35m56