Info, dépêche ou communiqué de presse


société :

ABO-GROUP

vendredi 15 septembre 2017 à 17h56

ABO-Group : Chiffres semestriels 2017


ABO-Group - Chiffres semestriels 2017

 

 

Gand, le 15 septembre 2017 - 18.00 heures - Communiqué de presse / information réglementée

 

ABO-Group, un bureau d'ingénierie axé sur la construction, l'environnement et l'énergie, annonce aujourd'hui ses chiffres financiers semestriels consolidés 2017.

 

Points forts du premier semestre 2017

 

Perspectives 2017

 

 

H1 2016

En 000 EUR

H1 2017

En 000 EUR

Variation

En 000 EUR

Variation

En %

Par action

En EUR

Chiffre d'affaires

17.119

21.200

+4.081

+23,8

 

Produits d'exploitation totaux

17.408

21.914

+4.506

+25,9

 

Bénéfice opérationnel avant amortissements

1.101

2.509

+1.408

+127,9

0,24

Amortissements

891

1.276

+385

+43,2

 

Bénéfice opérationnel

210

1.233

+1.023

+487,1

0,12

Résultat financier

-76

-240

-164

-215,8

 

Bénéfice avant impôts

134

993

+859

+641,0

 

Bénéfice net

6

635

+629

+10483,3

 

Bénéfice net (part du groupe)

114

617

+503

+441,2

0,06

 

Points forts du premier semestre 2017

 

Croissance du chiffre d'affaires de 24 %, dont 13 % de croissance organique

 

France

 

La division géotechnique, représentant 85 % du chiffre d'affaires réalisé en France, a connu une croissance organique de 27% due au lancement d'un certain nombre de grands chantiers. Afin de conserver la flexibilité interne, il a été fait appel à des experts externes pour pouvoir réaliser cette croissance. La division environnement a connu un recul, étant donné qu'un certain nombre de clients ont adopté une attitude attentiste.

 

Belgique

 

En Belgique, une croissance organique de 7 % a été enregistrée, qui s'est accélérée grâce à la forte croissance chez ABO (archéologie, BREEAM), Energy to Zero (conseils en matière d'énergie) et Geosonda (travail de terrain géotechnique). Le travail de terrain environnemental et la division internationale ont connu un recul d'année en année. Les activités du laboratoire de l'amiante Translab ont pour la première fois été reprises dans la consolidation, ce qui a généré une croissance du chiffre d'affaires supplémentaire de 6 %.

 

Pays-Bas

 

Aux Pays-Bas, la forte croissance (+ 84 %) s'explique en majeure partie par l'intégration dans le périmètre de consolidation de Geomet (conseil et travail de terrain) (+ 1,5 million euros). Une croissance organique de 14 % a été réalisée. Toutes les divisions (sol, environnement et travail de terrain géotechnique) ressentent les effets d'un marché de la construction néerlandais en hausse. Le groupe a investi au cours du premier semestre plus d'1 million d'euros dans ses activités de travail de terrain néerlandaises.

 

Au total, le chiffre d'affaires du groupe augmente de 24 %, dont 13 % de croissance organique.

 

H1 2016

En 000 EUR

H1 2017

En 000 EUR

Variation

En 000 EUR

Variation

En %

France

8.041

9.381

+1.340

+16,7

Belgique

6.918

7.838

+920

+13,3

Pays-Bas

2.160

3.981

+1.821

+84,3

Chiffre d'affaires total

17.119

21.200

+4.081

+23,8

 

 

 

Bénéfice opérationnel avant amortissements +128 %

 

La solide croissance du chiffre d'affaires se traduit par la multiplication par plus de deux du bénéfice opérationnel avant amortissements, passant de 1.101kEUR à 2.509kEUR (0,24 euro par action). Le programme d'investissement de ces derniers mois et de ces dernières années porte ses fruits. Les amortissements en hausse (+ 385kEUR, de 891kEUR à 1.276kEUR) en témoignent également. Le bénéfice opérationnel est multiplié par six, passant de 210kEUR à 1.233kEUR. La reprise de provisions précédemment prélevées pour des litiges a eu une influence positive non récurrente de 350kEUR. Par ailleurs, le groupe ressent toujours les effets négatifs de l'arrêt des aides à l'exportation sur ses activités internationales. Ces deux éléments s'équilibraient, de sorte que l'on peut constater de façon sous-jacente une amélioration opérationnelle considérable.

 

L'augmentation des frais financiers s'explique, d'une part, par la reprise de Geomet et, d'autre part, par des charges financières supplémentaires découlant de l'élargissement du parc de machines. L'intégration de Translab dans la consolidation fait glisser la contribution bénéficiaire de cette activité du résultat financier au résultat opérationnel.

 

Le bénéfice net (part du groupe) est en hausse et passe de 114kEUR à 617kEUR.

 

Position financière saine

 

Le total des capitaux propres du groupe s'élève à 13 millions d'euros, sur un total de bilan de 39 millions d'euros. La dette financière nette augmente et passe de 5,6 millions d'euros fin 2016 à 7,5 millions d'euros à la mi-2017 suite à l'acquisition et au leasing de nouvelles machines (+1 million d'euros), à la consolidation des dettes de Translab (+0,76 million d'euros) et au financement du fonds de roulement en hausse.

 

Les chiffres complets (compte de résultats consolidé, bilan consolidé et tableau des flux de trésorerie) sont repris en annexe à ce message.

 

Perspectives 2017

 

Ambition de croissance organique et par le biais d'acquisitions

 

ABO-Group poursuit sa stratégie de croissance. Sur le plan organique, le groupe investit dans l'extension de son offre de produits (notamment au niveau de l'infrastructure, de la stabilité, de l'urbanisme, etc.), dans le parc de machines (technique de forage sonique) et dans la prospection de nouveaux marchés en expansion (Scandinavie, Royaume-Uni). Par ailleurs, il cherche via des acquisitions à renforcer sa position sur le marché en Belgique, aux Pays-Bas et en France. En vue de l'élargissement de la division environnementale française, le groupe investit dans l'achat d'un nouveau bâtiment multifonctionnel et écologique, près du TGV et de l'aéroport de Marseille (Vitrolles). La réception est prévue fin 2018.

 

ABO-Group est parvenu ces derniers mois à remporter un grand nombre de nouveaux contrats importants et ce, aussi bien pour les missions de consultance que pour la réalisation de travail de terrain. Le carnet de commandes est bien rempli dans chacun de ses marchés. On peut dès lors s'attendre, à condition d'une bonne exécution, à un second semestre favorable.

 

Le groupe vise pour 2017 un chiffre d'affaires de 42 millions d'euros, avec un bénéfice opérationnel avant amortissements d'au moins 4 millions d'euros.

 

Augmentation de la participation dans Translab à 74 %

 

ABO-Group investit dans l'amiante, aussi bien par le biais du conseil (inventaires d'amiante, fourniture de conseils aux décideurs politiques, etc.), que par le biais du suivi sur le chantier de construction (mesures de l'air, analyse du matériel). La participation dans Translab est passée en juillet de 53,3 % à 74,4 % via une augmentation de capital. Nous examinons également activement les possibilités d'étendre les activités de laboratoire en Belgique et en France (ABO Research).

 

Le groupe étudie la poursuite de la simplification de sa structure juridique, ainsi que de sa gestion opérationnelle.

 

 

 

Impact du Vlarel

 

Selon la législation flamande, un expert dans le domaine des sols doit être indépendant de son client (Vlarel, art. 53). Compte tenu de l'actionnariat supposé d'un ancien actionnaire de Thenergo lié à l'autorité flamande, la présomption existe qu'ABO ne soit pas indépendante de l'autorité flamande. Le Conseil d'État indique qu'une dérogation peut être demandée à cet effet auprès du ministre, lequel constate alors qu'ABO exécute bien ces missions en toute indépendance. ABO respecte scrupuleusement cette procédure en vue d'obtenir à chaque fois la dérogation ministérielle.

 

Calendrier financier

 

30-03-18 : Chiffres annuels 2017

30-05-18 : Assemblée générale

 

Déclaration portant sur l'image fidèle donnée par l'information consolidée intermédiaire résumée et sur l'exposé fidèle contenu dans le rapport intermédiaire

 

Frank De Palmenaer, administrateur délégué, et Johan Reybroeck, CFO, déclarent qu'à leur connaissance, l'information consolidée intermédiaire résumée concernant la période de 6 mois prenant fin le 30 juin 2017, établie conformément à l'IAS 34 « Information financière intermédiaire » telle qu'approuvée par l'Union européenne, donne une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et des résultats de la société et des entreprises reprises dans la consolidation, et que le rapport intermédiaire donne un exposé fidèle des principaux événements et des principales transactions avec des parties liées qui se sont produits au cours des six premiers mois de l'exercice et de leur effet sur l'information financière intermédiaire résumée, de même qu'une description des principaux risques et incertitudes pour les mois restants de l'exercice.

 

À propos d'ABO-Group

 

ABO-Group est une entreprise cotée sur Euronext Bruxelles, spécialisée, d'une part, dans la consultance et l'ingénierie et, d'autre part, dans le testing et le monitoring, avec une attention spécifique pour la construction, l'environnement et l'énergie. ABO-Group est aussi bien actif en Belgique, aux Pays-Bas et en France (ses trois pays d'origine) que sur le marché international, et garantit une solution durable à ses clients. Pour une description plus détaillée du groupe, nous renvoyons au site web d'ABO-Group (www.abo-group.eu).

 

Pour plus d'informations :

 

Johan Reybroeck

CFO ABO-Group Environment SA

johan.reybroeck@abo-group.eu

 

Maaltecenter Blok G, Derbystraat 255,

B-9051 Gent (SDW), Belgium

 

Ce communiqué de presse est disponible sur notre site web www.abo-group.eu

Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/139644/R/2134520/816624.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.


© 2002-2017 BOURSICA.COM, tous droits réservés.

Bourse, conseils, infos et forums

Par la consultation de ce site, vous acceptez nos conditions (voir ici)

Page affichée lundi 25 septembre 2017 à 17h05m30