Info, dépêche ou communiqué de presse


vendredi 15 septembre 2017 à 19h34

L'AIDS Healthcare Foundation (AHF) félicite le Royaume du Swaziland pour la nouvelle chute d'infections au VIH de 44%


< >

L'AIDS Healthcare Foundation (AHF) félicite le Royaume du Swaziland pour la nouvelle chute d'infections au VIH de 44%

< >

CONTACT DES MEDIAS A L'AHF AFRIQUE
Oluwakemi Gbadamosi
Directeur Principal des Relations Publiques et des Communications - Bureau Afrique
Oluwakemi.gbadamosi@aidshealth.org

< >

L'AIDS Healthcare Foundation (AHF), la plus grande organisation mondiale dans le domaine de lutte contre le VIH/SIDA, félicite le Swaziland pour son récent accomplissement pour la lutte contre le VIH/SIDA. Les données présentées lors de la Conférence internationale sur le SIDA organisée par l'IAS sur la science du VIH à Paris révèlent que les nouvelles infections au VIH au Swaziland ont chuté de 44%, et plus de 73% des personnes infectées par le VIH dans le pays souffrent d'une charge virale indétectable.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : http://www.businesswire.com/news/home/20170915005804/fr/

AHF HIV/AIDS awareness campaign (Photo: Business Wire)

AHF HIV/AIDS awareness campaign (Photo: Business Wire)

Selon le Programme Commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA), le Swaziland présente un taux de prévalence du VIH qui atteint 28,8%, avec environ 220 000 personnes souffrant du VIH. Avec cette réalisation remarquable, et dans le but de réduire le nombre des nouvelles infections au VIH, le Swaziland a rejoint une liste sélectionnée de pays qui prennent la bonne voie pour atteindre les objectifs 90-90-90 de l'initiative Fast-Track lancée par l'ONUSIDA.

"C'est en effet un véritable reflet de la situation au Swaziland, et je l'attribuerais certainement à l'amélioration de la couverture du traitement et l'engagement du gouvernement et des partenaires, comme l'AHF par exemple qui travaille quotidiennement pour faciliter l'accès au traitement", déclare avec enthousiasme le Dr. Nduduzo Dube, directeur du programme de l'AHF du pays Swaziland.

"En 2008, le Swaziland s'est engagé dans un important exercice de changement de tâche ; visant à former les infirmières pour parvenir à lancer une thérapie antirétrovirale (ART). Le pays a commencé dans la décentralisation des services de la thérapie antirétrovirale dans les régions les plus reculées. Le ministère de la Santé a également veillé à ce qu'il n'y ait pas de dépôts de médicaments antirétroviraux. En conséquence, aucun retard ou interruption n'ont été enregistrés lors de l'initiation du traitement", a-t-il ajouté.

Depuis 2007, l'AHF a soutenu le gouvernement du Swaziland par l'entremise du ministère de la Santé afin de fournir des services gratuits de dépistage et de traitement du VIH à ceux qui en ont besoin. Elle a également mis au point des approches novatrices qui ont contribué au succès de la lutte du Swaziland contre le VIH/SIDA.

"L'AHF a été l'une des organisations pionnières du programme Outreach Testing grâce à sa campagne One Million Tests en 2008, la campagne Ten Million Tests en 2009 et le Programme Rapid Testing (RTP), qui ont tous contribué à renforcer la couverture de dépistage du VIH au Swaziland", a déclaré Terri Ford, Chef de la Défense Mondiale et la Politique à l'AIDS Healthcare Foundation.

Alors que l'AHF se prépare pour célébrer sa première décennie à l'occasion de la livraison de ses services au Swaziland, cette nouvelle pourrait servir de "cerise sur le gâteau", et ce pour une organisation dont la quête à la surveillance mondiale du SIDA continue de conduire sa vision.

"Au Swaziland, l'AHF fournit des soins et un traitement à plus de 26 000 personnes vivant avec le VIH. Il est remarquable que, depuis décembre dernier, l'AHF Swaziland effectue des charges virales comme suivi de routine à nos patients. Je suis fier d'annoncer qu'une analyse transversale de la cohorte a montré une suppression virale entre 92-94% au cours des 6 derniers mois", a expliqué le Dr. Penninah Iutung, chef du Bureau de l'AHF en Afrique. "La suppression virale chez les patients atteints du VIH/SIDA est un élément clé visant à aider à briser la chaîne des nouvelles infections, les individus qui ont réussi le traitement et avec de faibles charges virales sont beaucoup moins susceptibles de transmettre l'infection à leurs partenaires".

"En effet, nous sommes extrêmement fiers des exploits récemment réalisés par le Swaziland, un témoignage du fait que la volonté politique et l'accessibilité au traitement peuvent nous aider à maîtriser l'épidémie. C'est une leçon pour nous tous", a-t-elle déclaré.

La fondation américaine de lutte contre le sida AIDS Healthcare Foundation (AHF) est la plus grande organisation internationale dans le domaine de la lutte contre le SIDA. L'AHF fournit actuellement des soins et des services médicaux pour plus que 807 000 personnes dans 39 pays autour du monde dont les Etas Unis, l'Afrique, l'Amérique Latine/les Caraïbes, la région Asie/Pacifique et l'Europe de l'Est. Pour plus amples informations, veuillez visiter le site suivant: www.aidshealth.org, retrouvez nous sur Facebook: www.facebook.com/aidshealth et poursuivez nous sur Twitter: @aidshealthcare et Instagram: @aidshealthcare.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Copyright Business Wire 2017
© 2002-2017 BOURSICA.COM, tous droits réservés.

Bourse, conseils, infos et forums

Par la consultation de ce site, vous acceptez nos conditions (voir ici)

Page affichée lundi 25 septembre 2017 à 16h58m51