Info, dépêche ou communiqué de presse


vendredi 15 septembre 2017 à 23h06

Horizon Petroleum reçoit un rapport de ressources pour le permis de Ledieux en France


< >

Horizon Petroleum reçoit un rapport de ressources pour le permis de Ledieux en France

< >

Horizon Petroleum Ltd.
Dr David Winter, +1 403 984 2444
Président & CEO
david.winter@horizon-petroleum.com
ou
David R. Robinson, +1 403 399 9047
V.-P. en charge du développement commercial
david.robinson@horizon-petroleum.com

< >

Horizon Petroleum Ltd. (la "Société" ou "Horizon") (TSXV: HPL) a le plaisir de publier les résultats d'un rapport de ressources indépendant élaboré par Apex Energy Consultants Inc. (le "rapport Apex"), basé à Calgary, Alberta, relatif à l'acquisition récente et détenue en exclusivité par la Société du permis d'exploitation de Ledieux (le "Permis") dans le bassin d'Aquitaine, dans le sud-ouest de la France. Le rapport Apex a été rédigé en accord avec les normes stipulées dans les définitions de réserves du Manuel canadien d'évaluation des ressources pétrolières et gazières, qui sont cohérentes avec les normes de National Instrument 51-101 ("NI 51-101"), pour décrire et quantifier les ressources éventuelles et les ressources prospectives contenues dans le Permis.

La portée de l'évaluation a été limitée à la présentation:

  1. des ressources éventuelles de gaz naturel conventionnel découvertes à Saucède-1 dans le cadre du Permis; et
  2. des ressources prospectives de gaz naturel conventionnel non découvertes dans les structures non forées du Permis, dans le bassin d'Aquitaine, France.

Éléments clefs du rapport:

  • Meilleure estimation sans risque des ressources de gaz naturel conventionnel éventuelles de 718,7 milliards de pieds cubes.
  • Valeur actuelle nette des ressources de gaz naturel conventionnel éventuelles avec risque, réduction de 10% incluse, de 1,116 milliard USD.

Permis d'exploitation de Ledieux, France

Horizon détient une participation de 100% dans le Permis, qui se situe dans le bassin d'Aquitaine, dans le sud-ouest de la France. Le bassin contient les plus grands champs de gaz naturel de France: Lacq et Meillon, qui ont produit ensemble 11 billions de pieds cubes à ce jour. Les hydrocarbures proviennent de schistes et de marnes du Jurassique inférieur, et se sont regroupés dans des réservoirs carbonatés naturellement fracturés du Jurassique et du Crétacé, contenus dans des nappes pliées de la ceinture orogénique pyrénéenne.

Onze puits ont été forés dans le Permis, deux d'entre eux testant les hydrocarbures. Foré en 1978 par Esso, Saucède-1 fut une découverte de gaz fournissant en moyenne 9 mpcs/j sur 19 jours. Il a été placé en production de 1981 à 1985, puis de nouveau de 1988 à 1993. Le puits a produit au total 1,85 Mpc de gaz provenant de réservoirs carbonatés naturellement fracturés du Crétacé inférieur et du Jurassique situés entre 4 200 et 5 410 mètres sous le niveau de mer. L'analyse d'ingénierie du réservoir a signalé un endommagement important au niveau du puits de forage, provoqué par des fluides de forage trop lourds et des pratiques d'achèvement insuffisantes, qui auraient pu provoquer une performance insuffisante du puits.

Diverses pistes ont également été identifiées dans différentes nappes présentant des caractéristiques similaires à la découverte de gaz de Saucède, à des profondeurs moins importantes, ce qui représente un potentiel très favorable.

Le rapport Apex

Le rapport Apex étaie les résultats de son évaluation indépendante avec des tableaux résumant les volumes des ressources éventuelles et prospectives, avec et sans risque, bruts et nets de la Société. Les volumes ont été estimés à l'aide de techniques stochastiques.

Les réservoirs "A-2, A-3 et A-4" contiennent des ressources éventuelles de gaz naturel conventionnel telles que définies dans le Manuel canadien d'évaluation des ressources pétrolières et gazières et résumées ci-dessous. Sur la base de l'évaluation d'Apex, le puits Saucède-1 a été un puits de découverte, situé en aval-pendange d'un champ de gaz non développé. Le puits a été placé en production avec un taux initial de 1,5 mpcs/j, produisant un total de 1,85 Mpc de gaz non corrosif conventionnel avant d'être limité à un taux d'environ 0,46 mpcs/j. La faiblesse de la performance de production du puits a été attribuée aux pratiques insuffisante opérationnelles et d'achèvement lorsque le puits a été foré et testé. Sur la base des données de test du réservoir, Apex estime une production initiale entre 25 et 30 mpcs/j par puits avec un achèvement adapté.

Selon les données sismiques, le puits Saucède-1 fait partie d'une importante structure comprenant trois nappes distinctes, et des ressources éventuelles supplémentaires ont été attribuées au reste des réservoirs A2, A-3 et A-4 pénétrés par le puits Saucède-1. Les principales contingences ont trait à la réussite de l'achèvement futur de nouveaux puits de production, au développement de l'infrastructure de traitement du gaz et aux négociations pour accéder à l'infrastructure régionale, et aux accords de marketing pour vendre du gaz naturel. Environ 60% des ressources éventuelles sont contenues dans le réservoir A2 entre 4 200 et 4 800 mètres. Horizon projette de choisir le réservoir A2 pour un développement initial de la découverte de Saucède, avec des réservoirs A3 et A4 plus profonds utilisés ultérieurement une fois que la trésorerie aura été établie avec le réservoir A2.

Le Permis contient d'autres perspectives qui nécessiteront des opérations de forage pour tester les ressources prospectives non découvertes. Il existe suffisamment d'interprétations géologiques et géophysiques qui, de l'avis d'Apex Energy Consultants, permettent l'estimation de ressources prospectives telles que définies dans le Rapport:

Les ressources prospectives sont les quantités de pétrole estimées, à une date donnée, comme étant potentiellement récupérables dans des accumulations non découvertes par l'application de projets de développement à venir. Il n'existe aucune certitude que des ressources seront découvertes. En cas de découverte, il n'existe aucune certitude qu'elles seront commercialement viables en vue de leur production.

Les ressources éventuelles sont les quantités de pétrole estimées, à une date données, comme étant potentiellement récupérables à partir d'accumulations connues, mais les projets prévus ne sont pas encore considérés suffisamment mûrs pour le développement commercial en raison d'une ou plusieurs contingence(s).

Un ratio de conversion BEP de 6 mpcs: 1 baril a été utilisé pour le rapport. Ce ration de conversion se base sur une méthode de conversion d'équivalence énergétique applicable avant tout au bec du brûleur, et ne représente pas une équivalence de valeur à la tête du puits.

Résumé du Rapport

Le Rapport se concentre sur le puits de découverte de gaz Saucède - 1, qui a été foré à une profondeur suffisante pour atteindre des horizons prospectifs dans le Permis. Il s'agissait du seul puits du Permis à produire à partir des réservoirs carbonatés naturellement fracturés dans les nappes référencées A2, A3 et A4. Bien que le puits a été correctement foré, il n'a pas été achevé avec succès, ce qui a eu un impact négatif sur la production éventuelle de gaz naturel conventionnel. Le gaz naturel conventionnel se réfère à celui pouvant être produit à partir de réservoirs utilisant des techniques traditionnelles de forage, de pompage et de compression.

Les ressources éventuelles et les ressources prospectives sont résumées dans les tableaux 1 et 3 ci-dessous. Les ressources sont sous-classées en tant que "développement non clarifié", étant donné que le projet est actuellement en cours d'évaluation active. Apex a réalisé une analyse économique des ressources éventuelles avec risque, dont les conclusions sont résumées dans le tableau 2.

             

Volumes bruts (part. directe 100%) de gaz naturel conventionnel (Mpc)

     

Ressources éventuelles de gaz naturel conventionnel
sans risque - Développement non clarifié

   

Chance de
développement

   

Ressources
éventuelles
avec risque

Réservoir     Estimation basse     Meilleure estimation     Estimation haute     Meilleure estimation     Meilleure estimation
(1C) (2C) (3C) (2C) (2C)
"A2" 309,1

510,8

844,3 85% 434,2
"A3" 66,8 102,7 157,9 85% 87,3
"A4"     68,7     105,1     160,8     85%     89,4
Total    

444,7

   

718,7

   

1 163

   

85%

   

610,9

Tableau 1.

       
Valeur actuelle nette, avec réduction, de trésorerie future (millions USD)
        0%     5%     10%     15%     20%
Ressources                      
éventuelles

4 496,4

2 125,0

1 116,2

634,1

381,5

avec risque                                

Tableau 2.

 

Les ressources prospectives ont été attribuées à deux structures non forées du Permis qui ont été précédemment testées par forage. Ces ressources présentent un potentiel nettement favorable pour le Permis:

 
Volumes bruts (part. directe 100%) de gaz naturel conventionnel (Mpc)
Prospection      

Ressources prospectives de gaz naturel
conventionnel sans risque récupérables

   

Chance de
découverte

   

Chance de
développement

   

Ressources prospectives
de gaz naturel conventionnel
avec risque récupérables

      Estimation basse     Meilleure estimation     Estimation haute     Meilleure estimation     Meilleure estimation     Meilleure estimation
"Prospection A1" 282,8

476,0

804,8 17% 90%

74,7

"Prospection D"      

141,4

    239,7     406,6     13%     90%     28,8
Total       424,2     715,7     1 211,5     15%     90%     103,5
Tableau 3.
 

Exploration et stratégie de développement pour le Permis

Le gouvernement français a récemment déclaré qu'il n'émettra plus de permis d'exploitation. En parallèle, la prolongation des concessions actuelles sera progressivement limitée jusqu'à leur suppression à l'horizon 2040. Le gouvernement français vient également de déclarer vouloir planifier l'adoption d'une législation dans le courant de l'année pour supprimer toutes les exploitations et productions de pétrole et de gaz d'ici 2040.

Ces mesures n'auront pas d'impact sur le Permis étant donné qu'il s'agit d'un permis d'exploitation déjà existant. De plus, la Société a l'intention de tenir ses engagements financiers relatifs au Permis, ce qui en garantirait la prolongation. L'équipe d'encadrement d'Horizon rencontrera des représentants du BEPH (Bureau Exploration-Production des Hydrocarbures) à Paris au mois d'octobre, pour parler des plans de la Société dans le cadre de son Permis.

Le Permis présente une opportunité d'estimer et de potentiellement développer des ressources éventuelles de gaz naturel conventionnel dans un bassin bénéficiant d'une infrastructure gazière existante, et d'un marché gazier bien établi. L'équipe d'encadrement et les directeurs d'Horizon jouissent d'une expertise et d'une expérience dans l'évaluation, le développement et la monétisation des réservoirs naturellement fracturés dans le monde entier, en collaboration avec diverses sociétés pétrolières et gazières. La stratégie d'Horizon consiste à tirer parti de cette expérience afin de cibler, acquérir, développer et monétiser ces permis, ainsi que des ressources gazières similaires en Europe. L'échelle des ressources cibles fait qu'elles ne représentent pas d'intérêt pour les grandes sociétés pétrolières et gazières indépendantes et publiques, mais représentent un intérêt très élevé pour les jeunes sociétés indépendantes disposant de l'expertise et de l'expérience technique et opérationnelle nécessaires. Les permis en France sont la première étape dans l'exécution de cette stratégie, et l'équipe d'encadrement a identifié un certain nombre d'opportunités potentielles de suivi pour d'importantes ressources gazières sous-exploitées.

À propos d'Horizon Petroleum Ltd.

Basée à Calgary, la société Horizon est spécialisée dans l'expertise et le développement des réserves pétrolières et gazières à l'échelle internationale. Le conseil d'administration d'Horizon se compose de professionnels du secteur pétrolier et gazier jouissant une solide expérience internationale.

TSX Venture Exchange et son fournisseur de services réglementaires (tel que défini dans les statuts de TSX Venture Exchange) rejettent toute responsabilité quant à la pertinence et l'exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs ou informations prospectives (désignés collectivement "énoncés prospectifs") au sens de la réglementation applicable sur les valeurs mobilières. Lesdits énoncés prospectifs incluent, sans s'y limiter, des limitations, prévisions, estimations, attentes et objectifs portant sur des opérations futures qui sont sujettes à un certain nombre d'hypothèses, de risques et d'incertitudes, parmi lesquels plusieurs d'entre eux sont hors du contrôle d'Horizon. Les énoncés prospectifs qui ne sont pas des faits historiques sont généralement identifiables par des termes tels que "s'attend à", "planifie", "anticipe", "pense", "vise à", "estime", "projette", "potentiel" et autres expressions similaires, ou par des événements ou des conditions qui "vont", "pourraient" ou "devraient" se produire. Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs relatifs, entre autres choses, à la capacité d'Horizon à remplir ses obligations à l'égard du Permis ou à le conserver, et à pérenniser l'acquisition européenne et la stratégie de développement d'Horizon.

Les informations prospectives se basent sur des attentes, estimations et projections qui comportent un certain nombre des risques, qui pourraient provoquer une variation, et dans certains cas un écart substantiel, entre les résultats actuels et ceux anticipés par Horizon et décrits dans les énoncés prospectifs du présent communiqué.

Parmi les "facteurs de risque" qui pourraient provoquer un écart substantiel entre les résultats réels et ceux énoncés par la Société dans les énoncés prospectifs du présent communiqué figurent les amendements législatifs et réglementaires; la capacité à exécuter des stratégies ou à saisir des opportunités commerciales, que la raison en soit économique ou autre; la situation des marchés internationaux, des prix et de la volatilité; l'état des marchés de capitaux et la capacité à lever du capital; les litiges; la viabilité commerciale et économique de la technologie d'extraction; la capacité d'Horizon à extraire des ressources ou à poursuivre l'exploitation du Permis; la dépendance face aux fournisseurs, entrepreneurs, consultants et au personnel clef; les risques associés à la conformité avec la législation et la réglementation relative à la protection environnementale.

Bien qu'Horizon est d'avis que les facteurs matériels, les attentes et les hypothèses exprimés dans les énoncés prospectifs revêtent un caractère raisonnable sur la base des informations qui lui sont disponibles à la date de leur formulation, aucune garantie ne peut être formulée quant aux résultats, niveaux d'activité et accomplissements futurs, et lesdits énoncés ne garantissent pas la performance future.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Copyright Business Wire 2017
© 2002-2017 BOURSICA.COM, tous droits réservés.

Bourse, conseils, infos et forums

Par la consultation de ce site, vous acceptez nos conditions (voir ici)

Page affichée lundi 25 septembre 2017 à 17h04m23