Info, dépêche ou communiqué de presse


jeudi 12 octobre 2017 à 8h15

Une étude mondiale souligne les avantages économiques des « villes sans numéraire »


< >

Une étude mondiale souligne les avantages économiques des « villes sans numéraire »

< >

Visa Inc.
Hugh Norton
globalmedia@visa.com

< >

Visa (NYSE : V) a annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude indépendante menée par Roubini ThoughtLab, et commanditée par Visa afin d'évaluer l'impact économique de l'utilisation accrue des paiements numériques dans les grandes villes à travers le monde. L'étude estime que le fait de compter davantage sur les paiements électroniques, tels que les cartes et les paiements mobiles, pourrait rapporter jusqu'à 470 milliards USD par an, dans les 100 villes étudiées, soit environ 3 % du PIB moyen de ces villes.

« Villes sans numéraire : Concrétiser les avantages des paiements numériques », est une étude unique qui quantifie les avantages nets potentiels, obtenus par les villes optant pour un « niveau atteignable de transactions sans numéraire », c'est-à-dire où l'ensemble de la population d'une ville adopte un niveau d'utilisation des paiements numériques égal au top 10 % des utilisateurs recensés dans cette ville à l'heure actuelle. L'étude ne cherche pas à éliminer le numéraire. Elle vise plutôt à quantifier les avantages et les coûts potentiels d'une augmentation significative de l'utilisation des paiements numériques.

L'étude évalue les avantages immédiats et à long terme, obtenus en réduisant le recours au numéraire, et ce, pour trois groupes principaux : les consommateurs, les entreprises et les gouvernements. Selon l'étude, ces avantages pourraient représenter des bénéfices nets directs combinés d'environ 470 milliards USD dans les 100 villes analysées :

  • Les consommateurs des 100 villes de référence pourraient réaliser près de 28 milliards USD par an, de bénéfices nets directs estimés. Cet impact proviendrait de divers facteurs, notamment des économies de temps pouvant atteindre 3,2 milliards d'heures dans les transactions bancaires, de détail et de transit, en plus d'une réduction de la criminalité liée au numéraire.
  • Les entreprises de ces 100 villes pourraient réaliser plus de 312 milliards USD par an, de bénéfices directs estimés. Cet impact découlerait de divers facteurs, notamment des économies de temps pouvant atteindre 3,1 milliards d'heures pour le traitement des paiements entrants et sortants, ainsi que des revenus de ventes accrus provenant des bases de clientèle en ligne et en magasin. L'étude a également révélé qu'accepter du numéraire et des chèques coûte aux entreprises 7,1 cents par dollar reçu, comparativement à 5 cents par dollar perçu via des sources numériques.
  • Les gouvernements de ces 100 villes pourraient réaliser près de 130 milliards USD par an, de bénéfices nets directs estimés. Cet impact proviendrait de divers facteurs tels que l'augmentation des recettes fiscales, l'augmentation de la croissance économique, les économies de coûts découlant de l'efficacité administrative, et la réduction des coûts de justice pénale en raison d'une moindre criminalité liée au numéraire.

« Cette étude démontre l'avantage considérable qu'obtiennent les consommateurs, les entreprises et les gouvernements dès lors qu'augmente l'adoption par les villes, des paiements numériques », a déclaré Ellen Richey, vice-présidente et directrice des risques, chez Visa. « Les sociétés qui remplacent le numéraire par des paiements numériques bénéficient des avantages qu'offrent une plus grande croissance économique, moins de criminalité, plus d'emplois, des salaires plus élevés et une productivité accrue de la part des employés. »

À mesure que les villes utilisent davantage les paiements numériques, les effets positifs peuvent aller au-delà des avantages financiers pour les consommateurs, les entreprises et le gouvernement. Le passage aux paiements numériques peut également avoir un effet catalyseur sur la performance économique globale de la ville, en termes notamment de PIB, d'emploi, de salaires et de croissance de la productivité.

« L'utilisation des technologies numériques, telles que les téléphones intelligents, les appareils portables, l'intelligence artificielle et les voitures sans chauffeur, transforme rapidement la façon dont les citadins achètent, voyagent et vivent au quotidien », a ajouté Lou Celi, président de Roubini ThoughtLab. « Il ressort de notre analyse, que sans établir un solide fondement de paiements électroniques, les villes ne pourront pas pleinement s'assurer un avenir numérique. »

« Villes sans numéraire : Concrétiser les avantages des paiements numériques » offre 61 recommandations aux décideurs politiques pour rendre leurs villes plus efficientes grâce à une plus grande adoption des paiements numériques. Parmi ces recommandations figurent les suivantes : déployer des programmes de formation financière afin d'intégrer dans l'économie bancaire les personnes non bancarisées, proposer des mesures incitatives pour stimuler une innovation axée sur la mise à échelle des nouvelles technologies de paiement, mettre en place, dans tous les réseaux de transfert, des systèmes de paiement sécurisés en boucle ouverte, etc.

Visa et Roubini Thoughtlab ont créé un outil de visualisation des données en ligne pour accompagner l'étude « Villes sans numéraire : Concrétiser les avantages des paiements numériques ». À l'aide de l'outil de visualisation des données, les utilisateurs peuvent augmenter ou réduire le niveau de recours au numérique dans chacune des 100 villes incluses dans l'étude, afin de mieux explorer les avantages d'un monde moins dépendant du numéraire. Pour accéder à l'outil de visualisation des données en ligne, et télécharger le rapport, consultez le site : www.visa.com/cashlesscities.

MÉTHODOLOGIE

En 2016, Roubini Thoughtlab, l'une des plus importantes sociétés de recherche en économie et en recherche factuelle, a sondé 3 000 consommateurs et 900 entreprises dans six villes (Tokyo, Chicago, Stockholm, Sao Paulo, Bangkok et Lagos) représentant différents niveaux de maturité en matière de paiements numériques. Ces enquêtes ont examiné l'utilisation, l'acceptation et le rapport coûts/bénéfices de l'argent physique et numérique. Les chercheurs ont ensuite extrapolé ces résultats d'enquête, basés sur des données démographiques et économiques spécifiques, à 94 autres villes à travers le monde, afin de déterminer l'impact net d'une économie sans liquidités, sur les consommateurs et les entreprises de chaque localité. Par le biais d'autres sources, la recherche a également permis de décrire les impacts attendus sur le gouvernement. Les chercheurs ont eu recours à la Banque mondiale, à l'Organisation de coopération et de développement économiques, et à d'autres sources fiables de données secondaires, pour compléter les résultats de l'enquête et élaborer les conclusions générales. On a utilisé le modèle économétrique global de l'Institut national (National Institute Global Econometric Model, NiGEM), modèle qu'utilisent diverses banques centrales et d'autres institutions, pour estimer les impacts « catalytiques » (croissance économique, productivité, emploi et salaires) d'un passage aux paiements numériques, sur chacune des 100 villes analysées. Visa a commandité l'étude. Roubini Thoughtlab a mené les enquêtes, géré la recherche et développé l'analyse de manière indépendante.

À propos de Visa

Visa Inc. (NYSE : V) est le leader mondial des paiements numériques. Notre mission est de relier le monde grâce au réseau de paiement le plus innovant, le plus fiable et le plus sûr, et, ce faisant, de permettre aux individus, aux entreprises et aux économies de prospérer. Notre réseau de traitement global, de pointe, VisaNet, fournit des paiements sécurisés et fiables dans le monde entier, et est capable de gérer plus de 65 000 messages de transaction par seconde. La focalisation incessante de la société sur l'innovation est un catalyseur pour la croissance rapide du commerce connecté sur tout type d'appareil, et une force motrice derrière le rêve d'un avenir sans numéraire, pour tous, et partout. À l'heure où le monde évolue de l'analogique vers le numérique, Visa met à disposition notre marque, nos produits, nos employés, notre réseau et notre envergure pour remodeler l'avenir du commerce. Pour plus d'informations, rendez-vous sur usa.visa.com/aboutvisavisacorporate.tumblr.com et @VisaNews.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Copyright Business Wire 2017
© 2002-2017 BOURSICA.COM, tous droits réservés.

Bourse, conseils et informations

Par la consultation de ce site, vous acceptez nos conditions (voir ici)

Page affichée jeudi 19 octobre 2017 à 12h52m38