Info, dépêche ou communiqué de presse


mercredi 15 mars 2017 à 17h23

ECOSLOPS signe une lettre d'intention avec les autorités égyptiennes pour le Canal de Suez


< >

ECOSLOPS signe une lettre d'intention avec les autorités égyptiennes pour le Canal de Suez

< >

Ecoslops
Sébastien Desarbres, 01 84 16 80 37
06 25 14 13 52
Relations investisseurs
sebastien.desarbres@ecoslops.com

< >

Regulatory News:

Ecoslops (Paris:ALESA) (Code ISIN : FR0011490648 ; Mnémonique : ALESA / éligible PEA-PME), entreprise technologique innovante produisant du carburant et du bitume léger à partir de résidus pétroliers issus du transport maritime, annonce la signature d'une lettre d'intention avec EGPC (Egyptian General Petroleum Corporation), compagnie pétrolière nationale égyptienne, via sa filiale SSCO, afin d'étudier l'implantation d'une unité de traitement des résidus maritimes pétroliers au niveau du Canal de Suez.

L'objectif de cet accord est de définir les services de collecte et de traitement qu'il serait possible de mettre en place auprès des navires traversant le Canal de Suez. Il s'inscrit dans le cadre fixé par les autorités égyptiennes visant à développer les services offerts aux navires lors de leur passage. La prise en charge des résidus maritimes pétroliers étant un des besoins récurrents des navires, ECOSLOPS et EGPC/SSCO ont décidé de s'associer afin de mener cette étude de faisabilité. A l'issue de cette phase, il est d'ores et déjà prévu que les deux partenaires investiront ensemble dans le joint-venture qui serait éventuellement créé, ECOSLOPS en détenant la majorité et en assurant la gestion.

Vincent Favier, Président Directeur Général d'ECOSLOPS a déclaré : « Plus de 17.000 navires passent par le Canal de Suez tous les ans, soit près de 10% du trafic mondial, chiffre qui est amené à croître avec le doublement du Canal en 2015. Cet accord avec l'Egypte doit permettre de répondre aux besoins aujourd'hui non satisfaits des armateurs, renforçant encore l'attractivité du Canal de Suez. C'est pour ECOSLOPS l'occasion de s'implanter au c?ur d'un des principaux axes mondiaux de transit maritime. Notre savoir faire unique au monde est aussi le gage pour l'Egypte et les clients de disposer d'une solution pérenne dans le temps et traçable afin de garantir le meilleur traitement de ces résidus, en avance sur les meilleures pratiques exigées au niveau environnemental.»

Agenda financier 2017

Mercredi 5 avril 2017 : Résultats annuels 2016
Mardi 13 juin 2017 : Assemblée générale des actionnaires
Mercredi 27 septembre 2017 : Résultats du 1er semestre 2017

A propos d'Ecoslops :
Ecoslops a développé et met en ?uvre une technologie innovante permettant de produire du carburant et du bitume léger à partir de résidus pétroliers issus du transport maritime. La solution proposée par Ecoslops repose sur un procédé industriel unique de micro-raffinage de ces résidus pour les transformer en produits commerciaux aux standards internationaux. Ecoslops offre aux infrastructures portuaires, aux collecteurs de résidus ainsi qu'aux armateurs une solution économique et écologique. La première unité industrielle (avec une capacité de 30 000 t/an) est opérationnelle à Sinès, premier port commercial du Portugal.

Ecoslops est cotée sur Alternext à Paris (ISIN : FR0011490648 ; mnémonique : ALESA) et est éligible au PEA PME.

Suivez-nous sur Twitter @Ecoslops.

http://www.Ecoslops.com

Copyright Business Wire 2017
© 2002-2017 BOURSICA.COM, tous droits réservés.

Bourse, conseils et informations

Par la consultation de ce site, vous acceptez nos conditions (voir ici)

Page affichée jeudi 14 décembre 2017 à 23h49m01