Info, dépêche ou communiqué de presse


société :

OCEASOFT

secteur : Appareils électroniques
lundi 20 mars 2017 à 18h06

OCEASOFT : 1ER SEMESTRE 2016/17 : UN SEMESTRE MARQUÉ PAR LA POURSUITE DU PLAN D’INVESTISSEMENT (AcT)


COMPTE DE RESULTAT SEMESTRIEL (en k€) S1 2016/17 S1 2015/16 Variation
Clôture annuelle au 30 juin
CHIFFRE D'AFFAIRES 3 614 2 942 23%
Marge brute 2 749 2 163 27%
Taux de marge brute 76,1% 73,5%  
       
Autres coûts de production -1 035 -974 6%
       
MARGE DE PRODUCTION 1 714 1 189 44%
Taux de marge de production 47,4% 40,4%  
       
Autres charges d'exploitation -2 249 -1 610 40%
Dont masse salariale -1 879 -1 117 68%
       
EBIT (1) -535 -421 -27%
EBITDA (2) -273 -226 -21%
RESULTAT NET -572 -479 -19%

(1) Résultat d'exploitation + Crédit d'impôt recherche
(2) Résultat d'exploitation hors amortissements + CIR
Le Conseil d'administration s'est réuni le 20 mars 2017, sous la présidence de Laurent Rousseau, pour arrêter les comptes semestriels, non audités par les commissaires aux comptes. Le rapport financier semestriel, mis à la disposition du public et déposé ce jour auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), peut être consulté sur le site Internet d'Oceasoft dans la rubrique « Documents Financiers » puis « Rapports financiers ».

Montpellier, le 20 mars 2017 – Oceasoft (Alternext - FR0012407096 - ALOCA), concepteur de capteurs intelligents et connectés pour l'industrie, a réalisé un chiffre d'affaires semestriel 2016/17 de 3 614 k€, en croissance organique de +22,8% par rapport au 1er semestre 2015/16, tiré par le dynamisme des ventes à l'export (+50,7%), qui représentent désormais 60% des revenus de la société.


Une croissance génératrice de marge

La marge sur coûts de production atteint 1 714 k€ contre 1 189 k€ au premier semestre de l'exercice 2015/16 bénéficiant, au-delà de l'augmentation de l'activité, d'un meilleur taux de marge brute et de l'écrasement des coûts fixes validant le modèle fabless choisi par Oceasoft.


Un semestre d'investissements, en ligne avec la feuille de route

En dépit de cette croissance significative, l'EBITDA de la période ressort à -273 k€ en légère diminution par rapport au premier semestre de l'exercice précédent (-226 k€) reflétant la politique d'investissement R&D intense engagée par Oceasoft depuis son introduction en Bourse début 2015.

Au cours du 1er semestre 2016/17, le plan de recrutement s'est poursuivi par l'embauche de quatorze nouveaux collaborateurs portant l'effectif global, au 31 décembre 2016, à 73 salariés (hors filiale US). L'augmentation de la masse salariale atteint ainsi 38% (68% hors production) comparé au premier semestre de l'exercice précédent du fait du renforcement des équipes ingénieries et commerciales réalisé ces douze derniers mois.

Le plan de recrutement lancé en 2015 à la suite de l'IPO est à présent terminé. La société est désormais dimensionnée pour accélérer sa croissance notamment à travers le lancement progressif d'une nouvelle gamme prévu sur les douze prochains mois.

L'ensemble de ces recrutements et l'amortissement des dépenses de R&D ont mécaniquement pesé sur l'EBIT qui ressort à -535 k€ sur la période, contre -421 k€ sur le premier semestre de l'exercice précédent.

Après prise en compte des frais financiers, le résultat net s'établit à -572 k€ contre -479 k€ sur le premier semestre 2015/16.

Le plan de charge a désormais atteint son rythme de croisière. Oceasoft n'attend plus d'augmentation significative de ses charges fixes sur les prochains semestres. L'effet année pleine des recrutements réalisés depuis début 2016 pèsera néanmoins sur l'évolution de la rentabilité jusqu'à la fin de l'année 2017.


Une situation bilancielle saine : 3,9 M€ de trésorerie nette

Montant en k€ 31/12/2016 30/06/2016
Immobilisations 2 014 1 848
Dont R&D immobilisée 1 263 1 002
Stocks 1 058 1 047
Créances 4 339 2 532
Trésorerie 4 229 6 583
TOTAL ACTIF 11 640 12 010
Capitaux propres 7 631 8 203
Autres fonds propres 1 180 1 255
Provisions 266 261
Dettes financières à long terme 285 345
Dettes d'exploitation 2 278 1 946
TOTAL PASSIF 11 640 12 010

Malgré l'intense politique d'investissements en R&D mise en place, Oceasoft présente, au 31 décembre 2016, une situation bilancielle saine qui témoigne de la volonté du management de préserver les équilibres financiers du groupe.

L'accroissement du BFR, conséquence de l'accélération de la facturation en fin de période et la cessation du contrat d'affacturage historique, ainsi que les avances de trésorerie réalisées au profit de la filiale US ont néanmoins impacté la trésorerie en fin de période.

Au 31 décembre 2016, Oceasoft affiche ainsi 7 631 k€ de capitaux propres, une trésorerie disponible de 4 229 k€ et des dettes financières (hors avances conditionnées) limitées à 285 k€, portant la trésorerie nette à 3 944 k€.

Laurent ROUSSEAU, Président-Directeur général d'Oceasoft, commente :

« Les résultats du 1er semestre 2016/17 reflètent la politique d'investissement intense engagée depuis notre entrée en Bourse. Le plan de recrutement, qui nous a permis de passer de 43 personnes à 73 collaborateurs en deux ans, avec notamment la création d'une filiale et la constitution d'une équipe aux Etats-Unis, est désormais achevé.

Oceasoft entend maintenir ses efforts en matière de dépenses marketing et de R&D dans le but d'étendre son offre de solutions, notamment dans le logiciel. Nos charges fixes vont désormais demeurer relativement stables sur les prochains semestres permettant le retour à une croissance profitable.

Les nombreux projets commerciaux en cours, ainsi que la signature en début d'année d'un contrat majeur avec un laboratoire pharmaceutique américain de premier plan, dont les premières ventes débuteront fin 2017, nous permettent d'envisager une accélération de notre croissance dans les prochains trimestres. »

Prochains rendez-vous :

21 & 22 mars 2017 : Forum Portzamparc à Paris

18 juillet 2017 (après Bourse) : Chiffre d'affaires annuel 2016/17
 

À propos d'Oceasoft

Oceasoft conçoit, étalonne et commercialise des capteurs intelligents et connectés pour la surveillance de paramètres physiques tels que la température, l'humidité, le taux de CO2 ou encore la pression différentielle, à destination des industries des sciences de la vie, de l'agroalimentaire.
La société propose une offre complète et verticalisée, depuis le capteur jusqu'à l'intégration dans le système d'information en maîtrisant les 3 domaines d'expertise suivants : capteurs et étalonnage, transmission radiofréquences et développement de plateformes logicielles.
Sur l'exercice 2015/2016, la société a réalisé 6,1 m€ de chiffre d'affaires, dont plus de 48% à l'international.
 
Libellé : OCEASOFT
Code ISIN : FR0012407096
Code mnémonique : ALOCA
Lieu de cotation : Alternext Paris (Euronext)
Plus d'informations sur www.oceasoft.fr


Oceasoft
Laurent ROUSSEAU - PDG
Tél : 04 99 13 67 30
l.rousseau@oceasoft.com
 
Oceasoft
Nicolas MOURET – Directeur juridique et financier
Tél : 04 99 13 67 30
n.mouret@oceasoft.com
 
ACTUS finance & communication
Caroline LESAGE - Relations Investisseurs
Tél. 01 53 67 36 79
clesage@actus.fr
 
ACTUS finance & communication
Anne-Catherine BONJOUR - Relations presse
Tél. 01 53 67 36 93
acbonjour@actus.fr


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats
Communiqué intégral et original au format PDF :
https://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-47778-oceasoft_resultats-s1-2016-17-20032017_vdef.pdf
© Copyright Actusnews Wire
© 2002-2017 BOURSICA.COM, tous droits réservés.

Bourse, conseils, infos et forums

Par la consultation de ce site, vous acceptez nos conditions (voir ici)

Page affichée mardi 28 mars 2017 à 0h13m23