Info, dépêche ou communiqué de presse


vendredi 15 septembre 2017 à 8h48

Le Sondage Mondiale Qudwa Révèle que les Compétences Emotives Douces sont des Facteurs de Réussite plus Importants que les Compétences Rigides pour les Enseignants de l'Avenir


< >

Le Sondage Mondiale Qudwa Révèle que les Compétences Emotives Douces sont des Facteurs de Réussite plus Importants que les Compétences Rigides pour les Enseignants de l'Avenir

< >

Qudwa
Dima Zalatimo, +971529594631
info@qudwa.com

< >

800 chefs de fil éducateurs de 68 pays se réuniront au Emirates Palace à Abu Dhabi le mois prochain pour discuter des tendances transformationnelles, comportementales et technologiques en matière de l'éducation sous le thème « Enseigner pour demain ».

Qudwa 2017, un forum mondial des enseignants, a mené un sondage qui a révélé des points de vue clés portant sur les facteurs qui permettront aux enseignants de réussir dans le futur, puisque les nouvelles technologies et les modèles d'enseignement hybrides jouent un rôle de plus en plus répandu dans les salles de classe.

Un sondage mondial des participants inscrits pour le forum de cette année a révélé que les enseignants considèrent les compétences douces, comme la compréhension des besoins individuels des étudiants ; la connaissance et l'enthousiasme pour le sujet ; et les solides compétences de communication, en tant que compétences prioritaires pour que les enseignants réussissent dans le futur. Les compétences plus rigides qui se concentrent sur la connaissance et la compréhension de la technologie étaient des facteurs de succès moins importants.

Une découverte clé a montré qu'alors 90.16% des enseignants utilisent des ordinateurs portables ou des tablettes dans leurs salles de classe et 78.24% utilisent les réseaux sociaux pour des fins éducatives, seulement 18.89% étaient d'accord que « l'excellente maîtrise des technologies actuelles et futures » était le facteur le plus important pour les enseignants pour réussir dans la classe du futur. Près de la moitié des sondés, 45.57%, ont reconnu « le savoir-faire et l'enthousiasme pour le sujet » comme facteur de réussite majeur.

Une question similaire a encore validé ce point de vue, révélant que 41.40% des participants ont reconnu «la bonne connaissance de la technologie (ordinateurs portables, tablettes) pour augmenter la performance des étudiants » comme le facteur le moins important pour la réussite des enseignants, alors que 66.01% ont convenu que «la capacité de comprendre les besoins individuels de chaque étudiant » était la compétence pédagogique la plus importante du futur.

Mohamed Khalifa Al Neaimi, Directeur du Bureau des Affaires d'Education à la Cour du Prince Héritier d'Abu Dhabi, a souligné : « Ce sont exactement les types d'idées surprenantes que nous voulons découvrir à Qudwa. Nous devons mieux comprendre cette déconnexion perçue et nous assurer que nous préparons les enseignants en leur fournissant le bon équilibre du savoir-faire technique que l'ère numérique exige et l'intelligence émotionnelle pour faire de l'apprentissage une véritable expérience personnelle pour tous ».

L'événement de deux jours est organisé sous le patronage de Son Altesse Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d'Abu Dhabi et aura lieu les 7 et 8 octobre à Abu Dhabi.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

*Source: AETOS Wire

Copyright Business Wire 2017
© 2002-2017 BOURSICA.COM, tous droits réservés.

Bourse, conseils, infos et forums

Par la consultation de ce site, vous acceptez nos conditions (voir ici)

Page affichée samedi 23 septembre 2017 à 18h29m36