Forum

RENAULT

(FR0000131906)
Message n° 7A75T de

Dépêche

, vendredi 10 février 2017 à 7h30

RENAULT :Communiqué de presse - Résultats Financiers 2016

 

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE                                                                                 10/02/2017

 

 

 

RÉSULTATS FINANCIERS 2016

 

ANNÉE 2016 RECORD : CHIFFRE D'AFFAIRES À 51,2 MILLIARDS D'EUROS ET MARGE OPÉRATIONNELLE À 6,4 %

 

 

· Chiffre d'affaires en hausse de 13,1 % à 51 243 millions d'euros

· Immatriculations en hausse de 13,3 % à 3,18 millions d'unités

· Marge opérationnelle du Groupe à 3 282 millions d'euros en hausse de 38,2 %, représentant 6,4 % du chiffre d'affaires, contre 5,2 %1 en 2015

· Marge opérationnelle de l'Automobile à 2 386 millions d'euros, en progression de 54,3 %

· Résultat d'exploitation du Groupe à 3 283 millions d'euros (+50,9 %)

· Contribution des entreprises associées de 1 638 millions d'euros (contre 1 371 millions en 2015).

· Résultat net à 3 543 millions d'euros en hausse de 19,7%, représentant une marge nette de 6,9%

· Free cash flow opérationnel de l'Automobile positif de 1 107 millions d'euros

 

« Après les très bons résultats du premier semestre, le Groupe confirme sa performance en établissant un nouveau record sur l'année. Les objectifs du plan « Drive the Change » lancé en 2011, ont été dépassés tant sur le plan de la croissance que sur le plan des profits, avec un an d'avance. Ceci est le fruit des efforts de tous les collaborateurs du Groupe» a déclaré Carlos Ghosn Président-directeur général de Renault.

 

 

En 2016, porté par le dynamisme de son plan « Drive the Change », le Groupe Renault atteint un nouveau record de ventes et devient, avec 3,18 millions de véhicules immatriculés, le premier Groupe automobile français dans le monde. Toutes les régions croissent en volume et en part de marché.

 

Le chiffre d'affaires du Groupe en 2016 s'établit à 51 243 millions d'euros, en hausse de 13,1 % par rapport à 2015. A taux de change constants, il progresse de 17,0 %.

 

Le chiffre d'affaires de l'Automobile s'établit à 48 995 millions d'euros, en progression de 13,7 % grâce à la hausse des volumes des marques du Groupe et des ventes aux partenaires. L'effet prix contribue positivement, en raison de l'impact des nouveaux modèles et des hausses de prix réalisées dans certains pays émergents pour compenser l'effet négatif de la baisse des devises.

 

 

 

La marge opérationnelle du Groupe s'élève à 3 282 millions d'euros (+38,2 %), contre 2 375 millions1 d'euros en 2015 et représente 6,4 % du chiffre d'affaires (5,2 %1 en 2015).

 

La marge opérationnelle de l'Automobile est en hausse de 840 millions d'euros (+54,3 %) à
2 386 millions d'euros et atteint 4,9 % du chiffre d'affaires (contre 3,6 %1 en 2015).

 

Cette performance s'explique principalement par la croissance des volumes (1 036 millions d'euros).

 

La poursuite de la réduction des coûts a contribué positivement pour 184 millions d'euros après prise en compte d'une hausse sensible des dépenses de R&D.

 

L'effet mix/prix/enrichissement est positif de 115 millions d'euros, grâce notamment à l'impact de nos nouveaux modèles et aux hausses de prix dans certains pays émergents. 

 

L'impact des devises a été fortement négatif à -702 millions d'euros reflétant en premier lieu la dépréciation de la Livre sterling et du Peso argentin.

 

Les matières premières ont continué à avoir un effet très favorable de 331 millions d'euros.

 

Les frais généraux de l'entreprise ont augmenté de 112 millions d'euros.

 

La contribution du Financement des ventes à la marge opérationnelle du Groupe atteint 896 millions d'euros, contre 829 millions1 d'euros en 2015, en progression de 8,1 %.

 

Le coût du risque (y compris risque pays) se stabilise à un très bon niveau de 0,31 % des actifs productifs moyens (contre 0,33% à fin 2015).

 

Les autres produits et charges d'exploitation sont quasi neutres à +1 million d'euros. Ce solde s'explique principalement par un profit de 325 millions d'euros enregistré suite à la première intégration globale d'AVTOVAZ au 31 décembre 2016, et par des provisions pour restructuration, notamment en France, pour un montant total de 283 millions d'euros.  Aucune provision n'a été enregistrée au titre de l'enquête sur le diesel en France.

 

Le résultat d'exploitation du Groupe s'établit ainsi à 3 283 millions d'euros, contre 2 176 millions1 d'euros en 2015.

 

Le résultat financier est négatif de 323 millions d'euros contre une charge de 221 millions d'euros en 2015. Cette évolution provient principalement de la baisse des produits financiers notamment en Argentine, ainsi que des gains de change enregistrés en 2015. 

 

La contribution des entreprises associées s'élève à 1 638 millions d'euros, contre 1 371 millions d'euros en 2015.

 

La contribution de Nissan s'élève à 1 741 millions d'euros en 2016, contre 1 976 millions d'euros en 2015.

 

La contribution d'AVTOVAZ est négative à hauteur de 89 millions d'euros contre une perte de 620 millions d'euros enregistrée en 2015. Cette amélioration provient, pour l'essentiel, de la forte baisse des pertes de valeurs comptabilisées en 2016 par rapport à 2015 et, pour partie, de la meilleure performance opérationnelle de la société. Par ailleurs, la comptabilisation des pertes d'AVTOVAZ dans le résultat des sociétés mises en équivalence en 2016 a été plafonnée à la valeur de l'investissement dans les livres de Renault.

 

 

 

Le résultat net s'établit à 3 543 millions d'euros (+19,7 %) et le résultat net, part du Groupe, à 3 419 millions d'euros (12,57 euros par action, par rapport à 10,35 euros par action en 2015, en hausse de 21,4 %).

 

Le free cash flow opérationnel de l'Automobile est positif de 1 107 millions d'euros, après prise en compte d'une variation du besoin en fonds de roulement contributive de 356 millions d'euros sur la période.

 

La position nette de liquidité, après consolidation d'AVTOVAZ, s'élève à 2 720 millions d'euros (3 925 millions d'euros avant consolidation).

 

Un dividende de 3,15 euros par action, contre 2,40 euros l'an dernier, sera soumis à l'approbation de la prochaine Assemblée Générale des actionnaires.

 

 

AVTOVAZ

 

La première consolidation par intégration globale d'AVTOVAZ étant intervenue le 28 décembre 2016, le compte de résultat n'a pas été consolidé. En revanche, le bilan est désormais intégré dans le périmètre de Renault. Cette consolidation a eu un impact négatif de 1 205 millions d'euros sur la position nette de liquidité du Groupe Renault. Elle a conduit à la constatation d'un goodwill provisoire de 1 025 millions d'euros. Au 31 décembre 2016, la valeur boursière d'AVTOVAZ est supérieure à la valeur des actifs nets d'AVTOVAZ, y compris goodwill, dans les comptes de Renault.

Au cours de l'exercice 2017, d'autres opérations de restructurations financières sont envisagées afin de restaurer les équilibres bilanciels d'AVTOVAZ.

Le management d'AVTOVAZ a communiqué le 16 janvier 2017 un plan de redressement détaillé avec comme objectifs le retour à une marge opérationnelle positive (avant perte de valeur et charges de restructuration) en 2018 et une croissance rentable au-delà. La présentation est disponible sur notre site :

https://group.renault.com/finance/informations-financieres/documents-et-presentations/

 

 

PERSPECTIVES 2017

 

En 2017, le marché mondial devrait connaître une croissance de 1,5 % à 2 % par rapport à 2016. Le marché européen est prévu en hausse de 2 % sur la période. Le marché français devrait également progresser de 2 %.

 

A l'international, les marchés brésilien et russe devraient être stables tandis que la Chine (+5 %) et l'Inde (+8 %) devraient poursuivre leur dynamique de croissance.

 

Dans ce contexte et après consolidation d'AVTOVAZ, le Groupe Renault vise à :

 

  - accroitre son chiffre d'affaires au-delà de l'impact d'AVTOVAZ (à taux de change constants)*,

  - accroitre la marge opérationnelle du Groupe en euros*,

  - générer un free cash-flow opérationnel de l'automobile positif.

 

* Comparé aux résultats 2016 publiés par le Groupe Renault

 

 

PLAN MOYEN TERME 2022

 

Le Groupe Renault présentera au cours de l'année 2017, un nouveau plan stratégique pour la période 2017-2022, avec comme ambition d'atteindre un chiffre d'affaires de 70 milliards d'euros (à taux de change constants) et une marge opérationnelle de 7 % à la fin du plan, tout en affichant un free cash flow opérationnel de l'automobile positif chaque année.

 

 

([1]) Les impôts, qui répondent à la définition d'un impôt calculé sur une notion de résultat taxable au sens de la norme IAS 12 « impôts sur le résultat » et qui étaient présentés par le passé en charges opérationnelles, ont été reclassés parmi les impôts courants à compter de 2016 et inversement pour les impôts ne répondant pas à la définition d'un impôt calculé sur un résultat taxable. La présentation des comptes de l'année 2015 a été retraitée en conséquence.

 

 

 

RÉSULTATS CONSOLIDES DE RENAULT

 

 

En millions d'euros

2016

2015 (1)

Variation

Chiffre d'affaires Groupe

51 243

45 327

+5 916

Marge opérationnelle

En % du chiffre d'affaires

3 282

6,4 %

2 375

5,2 %

+907

+1,2pt

Autres produits et charges d'exploitation

1

-199

+200

Résultat d'exploitation

3 283

2 176

+1 107

Résultat financier

-323

-221

-102

 

 

 

 

Part dans le résultat des SME

1 638

1 371

+267

Dont : NISSAN

1 741

1 976

-235

 AVTOVAZ

-89

-620

+531

 

 

 

 

Impôts courants et différés

- 1 055

-366

-689

Résultat net

3 543

2 960

+583

Résultat net, part du Groupe

3 419

2 823

+596

Free cash flow opérationnel

de l'Automobile

1 107

1 051

+56

 

([1]) Les impôts, qui répondent à la définition d'un impôt calculé sur une notion de résultat taxable au sens de la norme IAS 12 « impôts sur le résultat » et qui étaient présentés par le passé en charges opérationnelles, ont été reclassés parmi les impôts courants à compter de 2016 et inversement pour les impôts ne répondant pas à la définition d'un impôt calculé sur un résultat taxable. La présentation des comptes de l'année 2015 a été retraitée en conséquence.

 

 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

Les comptes consolidés du Groupe et les comptes sociaux de Renault SA au 31 décembre 2016 ont été arrêtés par le Conseil d'administration du 9 février 2017.

Les Commissaires aux comptes du Groupe ont effectué leurs diligences d'audit sur ces comptes et les rapports d'audit relatifs à la certification des comptes consolidés et sociaux sont en cours d'émission.

Le rapport financier annuel avec l'analyse complète des résultats financiers de 2016 est disponible sur www.group.renault.com dans la rubrique « Finance ».

 

 

 

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTER :

Frédéric Texier

frederic.texier@renault.com

+33 1 76 84 33 67

 

Rié Yamané

rie.yamane@renault.com

Attachée de presse

+33 1 76 84 00 99

 

Astrid de Latude

astrid.de-latude@renault.com

Attachée de presse

+33 1 76 83 18 84

 

Renault Presse: + 33 1 76 84 63 36

Sites Internet: Grouperenault.com

Suivez-nous : @Groupe_Renault

 

 

 


Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :
http://hugin.info/143563/R/2077530/781575.pdf

Information réglementaire
Ce communiqué de presse est diffusé par Nasdaq Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.


RÉPONDRE
© 2002-2017 BOURSICA.COM, tous droits réservés.

Bourse, conseils, infos et forums

Par la consultation de ce site, vous acceptez nos conditions (voir ici)

Page affichée vendredi 24 mars 2017 à 9h13m31